Construire votre démarche RSE

Des outils à votre disposition.

Ambition RSE est un dispositif qui propose aux cabinets d'expertise comptable d'appliquer une charte du cabinet RSE qui comporte 12 engagements articulés autour de 7 grands thèmes :

  • RSE et Gouvernance du cabinet
  • Dialogue avec les parties prenantes
  • Relations et conditions de travail
  • Contribution au développement local et aux circuits courts
  • Eco-actions
  • Loyauté des pratiques
  • Prise en compte des clients

Le principe est d'agir, chacun à sa façon, sur les 12 engagements même si chaque cabinet aura la totale liberté de mettre l'accent plus particulièrement sur tel ou tel engagement.

L'application de la charte, à votre degré et niveau, permettra au cabinet de faire un premier pas déjà significatif vers la RSE et de pouvoir envisager ultérieurement une poursuite sur des référentiels « tierce partie » comme le Label LUCIE ou la norme internationale ISO 26 000.

La charte « Ambition RSE » repose exclusivement sur votre volontariat à l'appliquer.

Pour faciliter sa mise en oeuvre, l'association Ambition RSE propose :

  1. Un guide d'application qui définit pour chacun des 12 engagements :
    • Son enjeu
    • Les questions essentielles à vous poser
    • Les indicateurs
    • Des pistes de mises en oeuvre
  2. Un tableau de bord RSE qui permet au cabinet de suivre de façon formalisée l'avancement de sa démarche. Pour obtenir ces deux supports, vous devez créer l'espace personnel du cabinet.

Pour faciliter sa mise en oeuvre, l'association Ambition RSE propose :

La mise en oeuvre de la charte est aisée car elle demande surtout du bon sens, de la conviction, de l'engagement et des idées.

  • ÉTAPE 1 : Déterminer vos enjeux et parties prenantes

    La première question centrale à vous poser est pourquoi (dans quel but/objectif) souhaitez-vous initier une démarche RSE et quelle vision de mise en œuvre stratégique en avez-vous pour les années à venir. Idéalement, vous devez recueillir l’avis de vos collaborateurs et de certaines parties prenantes qui peuvent avoir une vision différente de la vôtre.

    Chaque cabinet aura ses propres enjeux : certains mettront l’accent sur un souhait d’améliorer les conditions sociales pour fidéliser et faciliter les recrutements par plus d’attractivité, d’autres sur la volonté de réduire l’empreinte environnementale du cabinet et faire des économies, d’autres encore pour ancrer davantage le cabinet sur son territoire… et peut être que certains auront l’intention d’agir sur tous ces fronts à la fois et sur d’autres.

    Une fois que vous avez répondu à cette question fondamentale des enjeux, vous devez identifier les parties prenantes et déterminer celles qui peuvent plus particulièrement vous aider à accomplir vos objectifs. Une partie prenante est un individu ou une organisation qui peut influencer ou être affecté, directement ou indirectement, par les décisions prises par le cabinet concernant l’enjeu (Il s’agit en interne des dirigeants, des salariés, des actionnaires…et en externe des clients, des fournisseurs, des banques, des administrations avec lesquelles le cabinet est en relation…). Passons ensuite à l’étape 2

  • ÉTAPE 2 : Communiquer en interne - Définir un plan d'actions

    La RSE repose sur une conviction forte de la gouvernance d’agir mais il est tout aussi essentiel d’obtenir l’implication des collaborateurs. Il faut donc que la gouvernance communique sur les raisons d’un engagement RSE du cabinet et implique les collaborateurs dans la définition du plan d’action et sa mise en œuvre.

    Plus les collaborateurs se sentiront investis dans la démarche et plus ils y mettront de l’engagement car ils comprendront le sens et la contribution de leurs actions. Le changement culturel passe par là.

    Afin de rendre votre démarche RSE complète, le plan d’action doit balayer les 7 thèmes et reprendre les 12 engagements de la charte même si chaque cabinet aura la liberté d’approfondir plus particulièrement certains domaines. Pour déterminer vos actions, concentrez-vous sur la « valeur RSE » de chacune d’elle pour vous et vos parties prenantes.
    Voici un outil pour vous aider :

    N’oubliez pas de nommer un sponsor RSE parmi les membres de la Gouvernance ; c’est lui qui portera l’impulsion de la démarche.

  • ÉTAPE 3 : Agir

    Vous avez votre plan d’action et il a été partagé avec vos collaborateurs qui vont agir avec vous pour le mettre en œuvre au sein du cabinet et avec les parties prenantes externes.

    Nous vous proposons un tableau de bord pour piloter de façon formalisée votre démarche et suivre son avancement. Pour l’obtenir, il faut aller dans votre espace web personnel : Créer son espace personnel

    N’oubliez pas, les ruisseaux font les grandes rivières ; il est donc souhaitable d’être ambitieux mais avec des actions concrètes, réalistes et atteignables. Et surtout, capitalisez sur vos 1ers résultats positifs pour enclencher la dynamique suivante.

  • ÉTAPE 4 : S'évaluer

    Vous avez impulsé une démarche et vous voulez maintenant l’évaluer et vous benchmarker avec les autres cabinets.

    Pour cela, il suffit de vous rendre à nouveau dans votre espace personnel et lancer votre évaluation qui repose sur deux grands principes :
    - l'auto-évaluation
    - l'auto-responsabilité

    Vous n’avez rien à gagner à sous ou sur-évaluer vos pratiques ; essayer en conséquence d’être le plus sincère possible afin que votre bilan d’évaluation reflète le plus fidèlement la situation RSE de votre cabinet à l’instant T.

    Le diagnostic que vous obtiendrez mettra en évidence vos points forts et de progrès ; il vous permettra aussi de vous situer à l’égard des autres cabinets également engagés dans la démarche Ambition RSE.

    Avec cette évaluation, vous disposerez d’une belle feuille de route pour continuer votre progression !

user-profileuser-logoutuser-areatargetsmall-arrow-roundedrating-waitingrating-newbierating-kingrating-aspirantrating-advancedmore-helplockhelpguide-charteevaluationdownloaddownload-xlsdownload-pdfcircled-arrow-leftchartebuildarrow-rightarrow-left